Projet pilote aux Écoles des Eaux-Vives

C’est sur l’impulsion d’un jeune civiliste que nous avons conduit une expérience pédagogique pour les écoles des Eaux-Vives, XXXI Décembre et de Roches. Un travail de six mois pour concevoir, financer et réaliser cette intervention du 28 avril au 23 mai 2014 qui a touché 16 classes dans ces 3 écoles, depuis les classes de 1P, 2P, 3P et jusqu’au 7P, 8P.

Notre projet pilote de sensibilisation / éducation aux problématiques de développement durable était centré sur le thème du Jeu et nos activités se déroulaient en deux temps: en classe où nos collaborateurs intervenaient 2 fois 90 min par classe avec un matériel pédagogique imaginé en collaboration avec quelques enseignant-es des différents degrés; et également autour de notre Petite Roue népalaise installée dans le préau de l’école des Eaux-Vives pendant 4 semaines et qui tournait pour des groupes d’enfants durant les activités parascolaires. (Il convient de rappeler que cette école pratique l’horaire continu et que les enfants qui y sont inscrits, profitent d’activités parascolaires de 13h jusqu’à 18h). Nous avons bénéficié du soutien de la directrice d’établissement, de tous les enseignant-es concerné-es ainsi que des responsables et moniteurs-trices des activités parascolaire; …sans parler du concierge, de l’association pour la danse contemporaine dont la salle se situe au fond du préau, de certains parents, etc… Que toutes et tous soient chaleureusement remercié-e-s ici.

Cette expérience a été soutenue par la Ville de Genève: Département de la cohésion sociale et de la solidarité, Service Agenda21; le DIP: Fonds Vivre ensemble; la Fondation Gelbert et le Fonds SIG-NER.

Nous les remercions également, sans leur confiance nous n’aurions pas pu mener cette expérience très riche.

Merci enfin aux associations Terragir (Genève) et Itex-Ader (Lausanne) qui nous ont soutenu pour clore notre travail par une journée mémorable d’activités pédagogiques qui ont permis aux enfants de découvrir très concrètement les principales énergies renouvelables. (voir les photos).

Il existe deux bilans qui rendent compte de cette réalisation: un bilan synthétique de 4 pages et un bilan détaillé de 13 pages (tous deux sont accessibles ci-dessous).

Enfin, un film de 8 min. rend compte également de ce travail, il est accessible sur demande. Merci à Mirjam Landolt et Quentin Bocksberger qui ont réalisé les captations d’images et le montage.

En images

Documents